LA RÉMINISCENCE DES TRACES

8 - 30 May 2021

LA RÉMINISCENCE DES TRACES

 

Vernissage : 2021.05.08 3:00 p.m.

Durée : 2021.05.08-2021.05.30 (fermeture tous les lundis)

Adresse : Three Shadows Photography Art Centre

(155A Caochangdi, Chaoyang District, Beijing)

 

Artiste : Marcos Ávila Forero

Commissaire : Mehdi Brit

Organisateurs : Three Shadows Photography Art Centre, Service culturel de l'Ambassade de France en Chine

 

 

Performance du vernissage 

 

Date: 8 mai 4:00 p.m.
Lieu:Three Shadows Photography Art Centre
Echo Contemporary Ensemble

 

 

préface 

 

Dans le processus de création de Marcos Ávila Forero, l'œuvre ne réside pas seulement dans la « trace » qu'il décide d'exposer, qu'il s'agisse d'un film, d'une photographie ou d'une installation. Le travail de terrain avec les communautés, les temps de repérage, d'observation et d'échange constituent pour l'artiste, avec la recherche d'archives, un préalable fédératif et documentaire nécessaire au projet : « Mon travail existe avant tout là où je le fais ».

 

Pour sa première exposition monographique en Chine, il présente plusieurs pièces emblématiques de son parcours, nourries de réflexions critiques sur le monde à partir d'indices et de fragments sur la mémoire, la résistance et l'exil.

 

Cette sélection de films et de photographies joue aussi le rôle de carnet de croquis ou de notes d'enquêtes où l'échange, la transmission et l'approche collaborative constituent des respirations essentielles. Documentaires ou conceptuels, les portraits et paysages dévoilés révèlent aussi les coulisses de ses déplacements. Ils sont avant tout un outil pour comprendre et appréhender les contextes dans lesquels l'artiste inscrit une partie importante de ses recherches : la campagne colombienne, les campements de migrants, la mémoire de la tradition et la quête d'un ailleurs.

 


À propos de l'artiste 

 

Marcos Ávila Forero

Né en 1983, Marcos Ávila Forero vit et travaille entre Paris et Bogotá. Il est diplômé en 2010 des Beaux-Arts de Paris avec les Félicitations du Jury. En 2011 il obtient le Prix Multimédia Des Fondations De Beaux-Arts puis en 2013 le Prix Découverte Du Palais De Tokyo et en 2014 le prix Loop Awards. Il expose son œuvre Atrato à la 57ème Biennale de Venise. En 2019 il est lauréat du 21e Prix de la Fondation Ricard. En 2020, son travail intègre la collection du Musée national d'art moderne - Centre Pompidou.